FR EN
Menu

Le château Haut-Lagrange

Le chai, la vinification


LES BLANCS

Les grappes entières sont pressées dans un pressoir pneumatique à double coque limitant le contact de l'oxygène de l'air avec le jus à l'écoulage.

La fermentation a lieu pour 10 à 20% de la récolte (selon le millésime) en barrique neuve, le reste en cuve inox thermo-régulée. Le vin est mis en bouteille entre les mois de mai et de juillet qui suivent la récolte.

Cette technique de vinification qui ne fait que reprendre les techniques anciennes tout en bénéficiant d'un matériel performant permet aux cépages de s'exprimer pleinement dans le vin : le sauvignon avec sa fraîcheur et le sémillon qui apportera une complexité miel-tilleul après plusieurs mois en bouteilles.


LES ROUGES

Les raisins fermentent dans des cuves béton thermo-régulées pendant une quinzaine de jours. Le temps de cuvaison varie selon les années. C'est tout l'art du vinificateur qui doit alors trouver les meilleures extractions possibles au niveau des tanins pour obtenir un vin dans la fraîcheur, la finesse, l'élégance.

40% de la récolte va se bonifier pendant 12 à 17 mois (selon le millésime) en barrique neuve (les barriques sont changées à chaque millésime), les 60% restant vieillissent en cuve.

Dans sa quête de l'excellence pour ses vins, l'équipe du château Haut-Lagrange procède chaque année à des tests à petite échelle pour éventuellement faire évoluer ses techniques de vinification afin d'obtenir le meilleur résultat possible : un vin qui est le reflet de son terroir : un vin tout en finesse, en équilibre, en élégance, un vin de plaisir.